Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > Expositions & Evènements > Auguste Pointelin > Des paysages à l’épreuve de la modernité  
 
Des paysages à l’épreuve de la modernité

L’orée du bois, 1874
Musée des Beaux-Arts de Dijon, cl. François Jay

Auguste Pointelin
du 27 juin au 11 novembre 2018

L’exposition a une trame essentiellement chronologique, la carrière de l’artiste pouvant être découpée en trois périodes. Les débuts d’un paysagiste, de 1866 à 1880, montrent un peintre sous l’influence forte de Corot. Les paysages sont encore précis et détaillés, peignant la nature avec un dessin descriptif.

Les années parisiennes, de 1881 à 1897, voient le peintre évoluer vers une représentation simplifiée, qui se vide totalement de toute présence humaine. Le paysage est le seul motif de l’artiste, qui réduit sa palette à des couleurs plus sombres, et bien souvent s’attache à une simple ligne d’horizon, un plateau, une combe, quelques arbres.

   
 
  Auguste Pointelin - La clarté intime de la terre (1839-1933)
 
  Des paysages à l’épreuve de la modernité
 
  Un sillon solitaire vers l’épure du paysage
 
  Informations pratiques



             
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits